Blog

MOTS-CLÉS SEO : TOUTES LES BONNES PRATIQUES !

Cibler de bons mots-clés est l’étape la plus stratégique du référencement naturel ! Et pour cause, le milieu du web ressemble à une gigantesque place de marché. Que vous commercialisiez ou non des produits, les sites internet se disputent sans relâche l’attention des moteurs de recherche. Choisir des mots-clés SEO pertinents, qui décrivent efficacement votre activité, vous permet d’éviter les requêtes trop concurrentielles, et vous fait profiter d’un trafic qualifié. Voici tout ce qu’il faut savoir sur les bonnes pratiques des mots-clés en SEO 

CHECK-LIST DES BONNES PRATIQUES DE MOTS-CLÉS EN SEO

#1 RÉDIGER POUR LES LECTEURS AVANT LES MOTEURS DE RECHERCHE

Aujourd’hui, les robots Google sont de plus en plus performants, et parviennent à imiter le comportement humain ! En effet, les moteurs de recherches savent désormais identifier les stratégies peu honnêtes consistant à multiplier l’usage de mots-clés, et ceci sans jamais produire de contenu intéressant. Alors, avant de penser optimisation SEO, vos écrits doivent être dirigés vers le lecteur ! En rédigeant des textes clairs et pertinents, imaginés pour simplifier la navigation des internautes, vous optimisez également votre site.

#2 ÉVITER LA SURCHARGE DE MOTS-CLÉS

Auparavant, Google accordait une grande importance aux mots-clés. En cherchant à améliorer le référencement SEO de leur site, certaines personnes avaient, et ont encore aujourd’hui, recours à ce qu’on appelle une « surcharge de mots-clés ». À titre d’exemple, cette mauvaise pratique SEO peut se présenter sous cette forme : redacteur-web-seo-referencement-google-redacteur-contenu-seo. Avec une telle URL, vous risquez non seulement de décourager vos visiteurs, mais aussi d’être pénalisés sévèrement par le moteur de recherche ! Plutôt que d’exploiter un grand nombre de mots-clés sans cohérence, concentrez-vous sur quelques mots-clés pertinents selon votre activité, et intégrez-les afin qu’ils soient facilement compris par vos visiteurs.

 

#3 VÉRIFIER LA DENSITÉ DES MOTS-CLÉS

Toujours dans le but d’éviter une surcharge, pensez à évaluer la « densité des mots-clés ». Elle désigne, en pourcentage, la fréquence à laquelle un mot-clé apparaît sur une page. Par exemple, si votre page affiche 300 mots et que votre mot-clé est exploité 30 fois, la densité du mot-clé est alors de 10 %. L’idéal serait d’atteindre les 2 à 3 %. Cette valeur permet à Google de saisir l’objet de votre page, sans l’associer comme un spam. Notez que si la densité est un élément important, vous devez tout de même insérer vos mots-clés SEO à des zones stratégiques, et le plus naturellement possible !

#4 INCLURE DES MOTS-CLÉS AUX TITRES ET AUX NOMS

Pour améliorer le référencement naturel de votre site vitrine ou e-commerce, vous pouvez ajouter des mots-clés dans 4 autres emplacements stratégiques :

  • les titres des pages : chaque page doit présenter un titre SEO unique avec l’apparition du mot-clé principal, placé au début idéalement. Veillez à ne pas excéder les 70 caractères, espaces compris.
  • les méta-descriptions : saisissez une description pour le référencement sur les moteurs de recherche. Celle-ci doit inclure des mots-clés pertinents ainsi qu’une description impactantée, afin d’attirer de potentiels clients à cliquer sur votre lien. Utilisez des phrases bien construites plutôt que de simples mots-clés ! Il est conseillé de ne pas aller au-delà des 320 caractères.
  • les slugs de page et les balises ALT : ici encore, tâchez d’être descriptif, tout en restant simple et concis. Pour nommer une page ou une image, préférez vetements-faits-mains-Paris à idpage10 ou IMG_01. Insérez si possible le mot-clé principal de votre page, et utilisez seulement des lettres, des chiffres, des tirets bas et des traits d’union. Enfin, pensez à séparer chaque mot par des tirets.

#5 STRUCTURER SES PAGES

Structurer ses pages permet aux visiteurs et à Google d’identifier rapidement dans votre contenu les informations les plus essentielles. Voici quelques bonnes pratiques SEO :

  • Pratiquez le balisage HTML pour chaque titre et sous-titre de votre page. Par ordre d’importance, insérez un Title (titre principal), plusieurs H1 (Titre 1), plusieurs H2 (Titre 2), un ou plusieurs H3 (Titre 3), etc. Chacun d’eux se doit d’être unique et présenter des mots-clés ciblés. Veillez ainsi à ne pas utiliser le même texte plusieurs fois.
  • Répartissez vos mots-clés principaux plusieurs fois dans le corps de texte (tous les 300 mots environ). Vous pouvez évidemment modifier l’ordre des mots. Par exemple, si vous cherchez à vous référer sur le mot-clé « création de vêtements fait main », vous devez prendre en compte un syntagme comme « créer un vêtement fait à la main » pour calculer la densité de vos mots-clés.
  • Ajoutez des synonymes à vos mots-clés et travaillez le champ lexical. On parle ici de mots-clés SEO secondaires. En général, ce type de pratique s’impose comme une évidence, afin d’enrichir le plus possible votre texte.
  • Lorsque vous ajoutez un lien vers votre propre contenu, vérifiez la pertinence de son ancre. Par exemple, plutôt que « Cliquez-ici », on optera plutôt pour « Robe à fleur ».

#6 UTILISER UN MOT-CLÉ PAR PAGE

Pour faciliter votre référencement et démontrer la pertinence de vos contenus auprès de Google, chaque page de votre site doit s’établir selon un thème unique et différent. Vous l’aurez compris, intégrer un mot-clé cible pour chaque page est de rigueur (on parle du concept de la page monothématique). De ce fait, si l’une de vos pages a pour thème une « Robe longue à fleurs », vous pouvez répéter ce mot-clé dans le titre SEO, le slug de la page, le titre, le corps de texte et la balise Alt de la page.

#7 AJOUTER DU TEXTE ALTERNATIF AUX IMAGES

Le texte alternatif est utilisé par les moteurs de recherche, tels que Google Image, et compte lors du référencement de votre site internet ! Il sert de description à une image, et comporte idéalement 4 à 5 mots-clés en lien avec celle-ci. Google utilise ainsi le texte de remplacement pour identifier le contenu d’une page. L’internaute y trouve aussi son compte, puisque l’attribut Alt améliore l’accessibilité d’un site pour les personnes malvoyantes, ou pour celles utilisant un lecteur d’écran ou un navigateur sur lequel les images sont désactivées.

#8 ANALYSER LES SITES CONCURRENTS 

L’analyse concurrentielle participe grandement à la réussite d’une stratégie de référencement naturel, commerciale et marketing. Elle permet de garder un œil sur la concurrence, et de reconnaître les facteurs clés de réussite dans votre domaine d’activité. Ainsi, il est important de comprendre la stratégie de contenu de vos concurrents, et les aspects que vous pourrez exploiter pour votre propre site. Voici quelques éléments à observer :

  • le nombre de mots rédigé sur la page ;
  • la qualité du contenu rédactionnel ;
  • la fréquence de publication de nouveaux contenus ;
  • la structure de leurs titres ;
  • le nombre de tags et de catégories ;
  • le type de contenu (images, vidéos, fichiers audio, etc.) ;
  • les intégrations de réseaux sociaux…

STRATÉGIE DE MOTS-CLÉS EN SEO : LA LONGUE TRAÎNE

Alors que la concurrence fait rage pour bien positionner son site sur des mots-clés SEO génériques, il devient nécessaire de revoir sa stratégie SEO en utilisant davantage de mots-clés de longue traîne ! Pour rappel, une longue traîne désigne un ensemble de requêtes qui, individuellement, ne paraissent pas pertinentes d’un point de vue SEO, mais une fois cumulées, peuvent générer jusqu’à 80 % du trafic total d’un site.

La longue traîne s’oppose à la courte traine. Cette dernière prend la forme d’une requête d’un ou deux mots seulement, mais qui génère un fort trafic. En pratique, elle comprend les mots-clés génériques (nom de la marque, expressions à un ou deux mots directement liés à l’activité…). À contrario, la longue traîne se caractérise par une série d’expressions complexes combinant un ensemble de mots.

 

Une stratégie de longue traine SEO offre ainsi la possibilité de se placer sur des mots-clés accessibles et pertinents. Le but ici étant de trouver sa niche, d’identifier les bonnes associations de mots-clés, et d’améliorer progressivement son positionnement sur Google.

Intuitivement, on pourrait penser qu’il est plus intéressant de se positionner sur les mots-clés courte traine, car ils apportent plus de visites. En pratique, plusieurs arguments font pencher la balance du côté de la long tail ! Celle-ci permet de viser des mots-clés abordables, judicieux et rentables. Plusieurs études le confirment : 

  • Une étude Ahrefs estime que plus de 29 % des mots-clés présentant plus de 10 000 recherches mensuelles sont de 3 mots ou plus.
  • Dans l’un de ses articles de blog, Neil Patel évoque les sources de revenus d’Amazon, et remarque que 57 % de leurs ventes proviennent de mots-clés longue traine. En effet, ces derniers semblent convertir davantage de prospects en clients, et plus encore dans un contexte de vente !

5 OUTILS SEO POUR TROUVER DES MOTS-CLÉS PERTINENTS

Afin de mener à bien votre stratégie SEO, il est vivement conseillé d’utiliser des outils de référencement capables de mesurer la pertinence des mots-clés SEO. Voici les 5 outils incontournables !

#1 LES RECHERCHES ASSOCIÉES DE GOOGLE

Google peut vous suggérer des mots-clés via ses fameuses recherches associées. En effet, le navigateur fournit, tout en bas de la page de ses résultats, de nouvelles recherches directement reliées à votre mot-clé principal. Celles-ci servent à enrichir une longue traîne ! Pensez toutefois à multiplier les recherches avec différents mots-clés afin d’exploiter de nombreuses autres idées de longue traîne.

Recherches associées de Google avec comme mot-clé principal « Mots-clés SEO »

#2 L’AUTO-COMPLÉTION POUR SE POSITIONNER SUR DES MOTS-CLÉS LONGUE TRAÎNE

De la même façon que les recherches associées, l’auto-complétion de Google, aussi connue sous le nom de complément automatique, suggère immédiatement des idées de mots-clés longue traîne. Pour cela, entrez simplement dans la barre de navigation votre mot-clé principal. Si les résultats sont souvent limités en nombre, décupler les saisies de mots-clés vous permet d’exploiter rapidement des dizaines d’exemples de longue traîne !

#3 SEMRUSH, POUR ÉTUDIER LES PRATIQUES SEO DES CONCURRENTS

Si SEMRush représente un certain coût du fait de ses forfaits payants, il était inconcevable de passer à côté tant il se montre efficace pour choisir les bons mots-clés en SEO !L’outil permet d’avoir un panorama global de la stratégie SEO de vos concurrents. Il vous informe également des mots-clés qui apportent le plus de visites sur ce site, et affiche plusieurs données à ce propos :

  • le trafic organique mensuel induit par ces mots-clés
  • le positionnement Google du site sur ces mots-clés
  • le coût par clic (CPC) en cas de campagne Adwords

#4 ANSWER THE PUBLIC, POUR TROUVER DES MOTS-CLÉS LONGUE TRAÎNE

Answer the Publicoutil SEO très utile pour la création de contenu, vous fournit des exemples de mots-clés longue traîne afin de mener à bien votre stratégie de référencement naturel ! En un rien de temps, il vous donne un aperçu des réponses à apporter aux internautes sur un sujet précis. Classées par adverbe et affichées sous forme de cercles, ces questions vont enrichir votre longue traîne, et vous apporter une multitude de nouvelles idées de contenus à produire pour satisfaire votre audience.

#5 LES LISTES DE PRODUITS DES SITES E-COMMERCES

Très intéressant pour les personnes souhaitant référencer une boutique en ligne, cette 5ème technique pour trouver des mots-clés longue traîne consiste à visiter un site e-commerce (Fnac, Amazon, eBay…), et indiquer dans la barre de recherche le nom d’un produit que vous commercialisez. Les listes des produits, relatifs à votre recherche et vendus par le site, s’affichent et vous apportent un maximum de mots-clés à exploiter ! N’hésitez pas également à vous rendre directement sur les fiches des produits pour plus d’informations et de mots-clés.

Mot-clé « machine à coudre » tapé dans la barre de recherche du site eBay

Vous l’aurez compris, les possibilités de trouver les mots-clés les plus recherchés en SEO ne manquent pas. Nous vous conseillons de toujours garder sous la main un petit carnet ou un classeur Excel ouvert, afin de l’entretenir régulièrement de vos trouvailles.

Cette liste non exhaustive de bonnes pratiques en matière de mots-clés en SEO vous orientera vers un référencement efficace. Vous devrez cependant vous tenir informé très régulièrement sur le sujet afin d’assimiler toutes ses subtilités, mais aussi ses évolutions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *