Blog

5 choses à savoir avant de lancer votre e-commerce

E-commerce store

Vous avez trouvé l’idée et vous êtes prêt à lancer votre e-commerce. Mais êtes-vous certain de ne rien oublier avant de mettre en ligne votre site web ? Voici 5 choses indispensables à connaitre pour ne pas passer à côté de l’essentiel.

Créer son entreprise ou sa société

Un particulier n’est pas autorisé à vendre des produits ou des prestations de service de manière régulière et permanente. Par conséquent, le lancement de votre boutique en ligne implique, au préalable, de choisir votre statut juridique (auto-entrepreneur, SARL, SAS, SA, entreprise individuelle…) et de procéder à l’immatriculation de votre société ou à la création de votre entreprise individuelle. Le choix de votre structure juridique n’est pas à prendre à la légère. Le régime fiscal auquel vous serez soumis dépend entièrement de ce choix. Il est donc important de vous poser les bonnes questions, de connaître les caractéristiques de la SAS, de la SA, de la SARL ou encore de l’entreprise individuelle pour déterminer quel statut est le plus approprié à votre situation.

Réaliser un business plan

Le business plan n’est pas un document à omettre. En effet, si vous établissez un bon business plan, vous n’aurez plus le moindre doute sur l’avenir de votre activité de vente en ligne. Ce document constitue une véritable « feuille de route » à suivre pour parvenir au succès escompté.

Analyser la concurrence

Avant de lancer votre site e-commerce, il sera nécessaire de connaître vos concurrents et d’analyser leur activité et leurs mouvements sur le net :
• par quels moyens font-ils de la publicité ?
• quels prix pratiquent-ils ?
• quelles sont les fonctionnalités présentes sur leur site ?
• quels sont leurs points forts ?

Se pencher sur les aspects juridiques qui gouvernent la création d’e-commerce

Créer un site de e-commerce ne se résume pas à de la simple conception web et du marketing. Chaque e-commerçant doit veiller au respect des lois et des règlements qui gouvernent la vente en ligne.
Pensez donc à déclarer votre site internet à la CNIL. Puisque vous proposez de vendre des produits ou des services en ligne, vos clients seront amenés à vous donner des données personnelles telles que leur nom, leur prénom, leur adresse, leur mail, leurs coordonnées bancaires. A ce titre, vous collectez des données personnelles, il est donc obligatoire de vous rendre sur le site internet de la CNIL et d’effectuer la déclaration CNIL qui correspond à votre situation.
N’oubliez pas également vos mentions légales. En effet, la loi impose à tout éditeur de site internet de faire apparaître certaines mentions obligatoires sur leur site web. Pour connaître le contenu obligatoire des mentions légales rendez-vous sur notre article consacré à ce sujet.
Enfin, l’un des aspects les plus importants de votre boutique en ligne est la rédaction de vos Conditions Générales de Vente. Pour connaître le contenu de vos CGV, nous avons rédigé un article spécialement pour vous. Pour obtenir de l’aide pour la rédaction de CGV, n’hésitez pas à nous contactez.

Penser « référencement »

Le succès d’une boutique en ligne passe nécessairement par l’optimisation de son référencement naturel. Campagne Adwords, rédaction de contenu, utilisation de mots-clés, titre de page pertinent, Netlinking, réseaux sociaux sont autant d’aspects à ne pas négliger pour faire connaître votre boutique en ligne auprès des moteurs de recherche et des internautes et améliorer ainsi votre positionnement dans les résultats des moteurs de recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *